La Grille : Une infrastructure sur plusieurs niveaux

Les serveurs de niveau 0 enregistrent une copie des données primaires du LHC, qu’ils distribuent aux 13 centres de niveau 1 du monde entier (Image : CERN)

La Grille de calcul mondiale pour le LHC (WLCG) se compose de quatre niveaux, numérotés de 0 à 3. Chaque niveau compte plusieurs centres de calcul et fournit un ensemble de services spécifiques. Ensemble, ils ont pour mission de traiter, de stocker et d’analyser toutes les données produites par le Grand collisionneur de hadrons (LHC).

Le niveau 0 est le Centre de données du CERN. L’ensemble des données du LHC passent par ce nœud central, qui fournit toutefois moins de 20 % de la capacité de calcul totale de la Grille. Le CERN est responsable de la sauvegarde des données brutes (des millions de relevés numériques en provenance des détecteurs) et réalise la reconstitution initiale de ces données pour les rendre exploitables. Le niveau 0 envoie les données brutes et les données reconstituées aux centres de niveau 1 et procède à un nouveau traitement des données lorsque le LHC n’est pas en service.

Le niveau 1 compte 13 centres de calcul (voir le Tableau 1) dont la capacité est suffisante pour stocker les données du LHC. Opérationnels 24 h sur 24, ils assurent un appui à la Grille et sont responsables du stockage d’une quantité relative de données brutes et reconstituées, du retraitement à grande échelle des données et du stockage des résultats de cette opération, ainsi que de l’envoi des données aux centres de niveau 2 et du stockage d’une partie des données de simulation produites par les centres de niveau 2. Des liaisons de fibres optiques fonctionnant à un débit de 10 gigabits par seconde relient le CERN à chacun des 13 centres de niveau 1 du monde entier. Ce réseau large bande dédié est le Réseau optique privé du LHC (LHC Optical Private Network - LHCOPN,).

Tableau 1 : liste des centres de niveau 1 de la Grille

Pays Centre de niveau 1
Canada TRIUMF
Allemagne KIT
Espagne PIC
France IN2P3
Italie INFN
Pays Nordiques Nordic Datagrid Facility
Pays-Bas NIKHEF / SARA
République de Corée GSDC at KISTI
Fédération de Russie RRC-KI and JINR
Taipei ASGC
Royaume-uni GridPP
États-Unis Fermilab-CMS
États-Unis BNL ATLAS

Les centres de niveau 2 sont principalement des universités et des instituts de recherche capables de stocker un certain volume de données et de fournir une capacité de calcul suffisante pour la réalisation de tâches d’analyse spécialisées. Ces centres sont responsables d’une partie de la production et de la reconstitution d’événements simulés. On compte environ 155 centres de niveau 2 répartis aux quatre coins de la planète.

Les chercheurs peuvent accéder individuellement à la Grille au moyen de ressources informatiques locales (niveau 3), qui peuvent être des grappes locales d’un département d’université ou même un ordinateur individuel. Aucune obligation ne lie la Grille de calcul mondiale pour le LHC et les ressources de niveau 3.

Consulter la carte des sites de la Grille.

View in English

Dernières nouvelles : Informatique