Arts at CERN annonce les lauréats des prix d'artiste Collide

Arts at CERN crée des modes d'échanges inédits entre artistes et scientifiques, interroge sur les liens qui unissent art et science et encourage la créativité et la curiosité artistiques dans l’univers de la recherche fondamentale. Dans le cadre de nos programmes culturels, des artistes du monde entier sont invités à séjourner au CERN pour y travailler aux côtés de physiciens des particules et d'ingénieurs.

Aujourd'hui sont annoncés les lauréats des prix Collide International et Collide Genève. Chaque artiste bénéficiera d'une résidence de trois mois au CERN, intégralement financée, durant laquelle il pourra, dans sa catégorie respective, explorer de nouvelles idées et ébaucher des passerelles entre le monde de l'art et celui de la recherche scientifique, au sein du plus grand laboratoire de particules du monde.

« Le programme Arts at CERN vise à faire tomber les murs entre l'art et la science, en nous aidant à comprendre le monde qui nous entoure selon différents points de vue. En surmontant les obstacles entre les deux disciplines, il nous enrichit et nous permet d'accéder à de nouvelles connaissances. Nous remercions tous les participants aux prix Collide International et Collide Genève de nous aider à atteindre cet objectif et nous les félicitons pour leurs travaux, » a déclaré Charlotte Lindberg Warakaulle, directrice des relations internationales du CERN.

Collide International est un programme de résidence artistique de trois mois, organisé en collaboration avec la fondation britannique FACT (Foundation for Art and Creative Technology), qui consiste en un séjour intégralement financé de deux mois au CERN et d'un mois à la FACT à Liverpool. Un jury d'experts dans les domaines de l’art et de la science a décerné le prix international à Suzanne Treister. L’artiste effectuera sa résidence durant le printemps 2018 afin d'approfondir ses recherches sur l'« Univers holographique » et d'explorer les motivations et intentions qui animent un artiste à travers l'histoire de l'art. Des mentions honoraires ont par ailleurs été décernées cette année à l'artiste taïwanaise Yu-Chen Wang, à l'artiste danoise Lea Porsager, et à l'artiste colombien Juan Cortés, qui seront invitées au CERN en 2018 pour une visite en tant qu'artistes invitées.

Le prix Collide Genève, qui s’adresse aux artistes du domaine de la performance, a quant à lui été attribué à Anne Sylvie Henchoz et Julie Lang. Toutes deux passeront trois mois au CERN durant l'automne 2018 pour développer leur projet intitulé Space Time Energy, consacré aux analogies potentielles entre le corps humain et les particules. Collide Genève est un partenariat entre le programme Arts at CERN, la République et canton de Genève et la Ville de Genève visant à encourager l’étude de l’expression artistique en rapport avec la recherche fondamentale.

« Aujourd'hui, des artistes du monde entier sont invités au CERN, dans le cadre de nos programmes, pour explorer de nouvelles idées et travailler aux côtés de physiciens des particules et d'ingénieurs. Je suis heureuse de pouvoir offrir cette possibilité aux artistes, dans un environnement exceptionnel, où la pratique artistique est envisagée sous un nouvel angle, permettant d'en découvrir des aspects inédits », a déclaré Mónica Bello, responsable du programme Arts at CERN.