Plongez dans le monde subatomique à Art Basel

Aperçu de HALO, l'installation artistique immersive qui sera exposée à Art Basel. (Image: Claudia Marcelloni/CERN)

Semiconductor duo Ruth Jarman and Joe Gerhardt
Ruth Jarman et Joe Gerhardt (Semiconductor) étaient artistes en résidence au CERN en 2015. (Image : Claudia Marcelloni/CERN)

Une œuvre, inspirée par le CERN et faisant dialoguer la physique des particules et l'art : HALO, sera exposée pour la première fois à Art Basel, exposition internationale d'art se tenant à Bâle, en Suisse, du 13 au 17 juin. Cette installation artistique immersive à grande échelle est l'interprétation artistique de l'expérience ATLAS auprès du grand collisionneur de hadrons (LHC) ; elle met en valeur les liens entre l'art, la science et la technologie.

Inspirée par les données brutes générées par ATLAS, l'œuvre a été imaginée et réalisée par le duo « Semiconductor » formé par Ruth Jarman et Joe Gerhardt, anciens artistes en résidence au CERN, en collaboration avec Mónica Bello, commissaire d'exposition et directrice d'Arts at CERN. Au cours de ses trois mois de résidence à Arts at CERN en 2015, le duo Semiconductor a pu étudier les données issues de collisions de particules avec l'aide de scientifiques du groupe ATLAS, venant de l'Université du Sussex, et de travailler avec eux sur les données utilisées ultérieurement pour la conception de l'œuvre.

HALO est une structure cylindrique, mesurant dix mètres de diamètre, entourée de cordes de piano de quatre mètres de long installées verticalement. À l'intérieur, un énorme écran de 360 degrés crée une expérience visuelle immersive. Grâce à l'utilisation d'images kaléidoscopiques de collisions de particules qui déclenchent les cordes d'un piano, créant ainsi un effet sonore, l'installation fait découvrir aux visiteurs le monde magique de la matière subatomique par les multiples configurations générées dans l'espace. HALO est une reproduction empirique de l'expérience ATLAS. Ses ensembles de données et son montage complexe rappellent l'association entre la technologie et l'entreprise scientifique.

« Ruth et Joe ont créé une installation immersive qui exprime la recherche fondamentale par des idées innovantes et par la créativité artistique, aboutissant à une œuvre extraordinaire. HALO représente une occasion pour les visiteurs de voir comment les scientifiques et les artistes travaillent ensemble, s'inspirent les uns des autres et concrétisent des visions uniques de notre monde. » - Mónica Bello, directrice d’Arts at CERN.

L'œuvre est la quatrième commande artistique de la Commission artistique d'Audemars Piguet. Chaque année, une association artiste-commissaire d'exposition est sélectionnée pour créer une nouvelle œuvre qui explore la complexité et la précision, tout en sollicitant la pratique créative contemporaine, les mécanismes complexes, la technologie et la science. HALO a été conçue dans le cadre d'une collaboration entre Audemars Piguet et le CERN par le biais de son bureau artistique, Arts at CERN.

HALO peut être observée et visitée du 13 au 17 juin au Hall 4U, Messeplatz, Bâle, pendant les heures d'ouverture au public (de 10 h à 21 h). L'exposition est gratuite et tous publics.