Ligne de faisceau pour les écoles : le concours se développe

Deux équipes d'élèves du secondaire, venues d'Inde et des Philippines, ont pu mener à bien leurs expériences de physique au CERN (Image : CERN)

Des élèves du secondaire deviennent des scientifiques à plein temps au CERN grâce au concours Ligne de faisceau pour les écoles : en 2018, les équipes gagnantes venaient d'Inde et des Philippines ; ce sont les premières équipes asiatiques à remporter le concours.

Les équipes Beamcats, de Manille, et Cryptic Ontics, de Mumbai, sélectionnées parmi 195 candidatures, ont séjourné au CERN du 19 septembre au 1er octobre.

« Venir au CERN, c'était mon rêve ; nous sommes impatients de vivre cette expérience ! » a déclaré Jinal Shah, de l’équipe « Cryptic Ontics », après avoir appris que son équipe avait remporté le concours.

Le projet des Beamcats était de mesurer le pic de Bragg des pions, en le comparant au pic de Bragg des protons, pour évaluer le potentiel de l'utilisation de ces particules dans la thérapie du cancer. Les Cryptic Ontics se proposaient, pour leur part, d'observer les effets de la force de Lorentz sur les particules chargées relativistes. Les deux équipes ont fait l'expérience directe de toute la complexité des sciences expérimentales et sont reparties avec une riche moisson de données à analyser.

Après une journée entière de formation à la sécurité, accomplie dès leur arrivée au CERN, les élèves avaient huit jours de temps de faisceau pour recueillir des données pour leurs expériences. Chaque jour, des groupes mixtes, comprenant des représentants des deux projets, se sont relayées ; ainsi, chaque équipe a pu mieux comprendre l'expérience de l'autre, ce qui a favorisé la coopération.

« Cette expérience est très importante pour nous. Non seulement, c’est l'occasion de collaborer avec des spécialistes de niveau mondial sur un projet scientifique, mais c’est aussi une approche concrète de la réalité de la recherche. Et cela, ce sera utile pour moi tout au long de ma vie » explique Ashish Tutakne, membre de l'équipe des Beamcats. Sa coéquipière, Sana Singru, conclut : « Cette expérience au CERN a été formidable et elle m'a clairement motivée à m'orienter pour les années à venir vers une formation de médecine accordant une place plus importante aux aspects scientifiques et technologiques ».

Pour mener leurs expériences, les élèves ont utilisé une ligne de faisceau du CERN entièrement équipée. (Image : CERN)

Le concours Ligne de faisceau pour les écoles est un projet d'éducation et de communication grand public soutenu par la Fondation CERN & Société, laquelle reçoit des dons de particuliers, de fondations et d’entreprises. En 2018, le projet a été financé en partie par la Fondation Arconic, mais également par la Fondation Motorola Solutions, la Fondation Amgen et le Fonds Ernest Solvay, géré par la Fondation Roi Baudouin.

Fin 2018, le complexe d’accélérateurs du CERN s'arrêtera pour que des travaux de consolidation puissent être effectués ; la finale de l'édition 2019 du concours Ligne de faisceau pour les écoles se déroulera donc au DESY, en Allemagne. Plus de 100 équipes se sont déjà pré-inscrites. Les projets peuvent être soumis jusqu'au 31 mars 2019. Nous nous réjouissons à la perspective de ce nouveau chapitre du concours Ligne de faisceau pour les écoles (BL4S).