View in

English

Un dimanche bien rempli pour le LHC

Le LHC a redémarré dimanche pour la première fois depuis deux ans. Les opérateurs du LHC ont savouré l’événement avec champagne et œufs en chocolat

Un dimanche bien rempli pour le LHC

Les opérateurs du LHC tout sourire lorsque le faisceau 2 (sens inverse des aiguilles d'une montre) a fait le tour de l'accélérateur (Image : Maximilien Brice/CERN)

Ce fut un dimanche de Pâques bien rempli pour les opérateurs du LHC.

Après deux années de travaux intenses de maintenance et plusieurs mois de préparation en vue du redémarrage, le Grand collisionneur de hadrons (LHC), le plus puissant accélérateur de particules du monde, est de nouveau en service. À 10 h 41, un premier faisceau de protons (le faisceau 2 – circulant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre) a fait le tour de l’anneau de 27 kilomètres, dans un sens, puis, à 12 h 27, un deuxième (le faisceau 1) a accompli le même circuit en sens inverse. Ces faisceaux ont circulé à leur énergie d’injection, soit à 450 GeV. Au cours des prochains jours, les opérateurs vérifieront tous les systèmes avant d’augmenter l’énergie des faisceaux.

« Mettre les accélérateurs au service de la communauté de la physique est la raison d’être du CERN, a déclaré le Directeur général, Rolf Heuer. Aujourd’hui, le cœur du CERN bat une fois de plus au rythme du LHC. »  

#LHCrestart
La collaboration LHCb se masse dans le Centre de contrôle du CERN le jour du redémarrage (Image : Maximilien Brice/CERN)

Des applaudissements retentissaient au cœur du Centre de contrôle au moment du passage des faisceaux dans l’accélérateur, secteur par secteur, et l’on a sablé le champagne dans les salles de contrôle de LHCb et de CMS lorsque les deux expériences ont enregistré leurs premières « éclaboussures ». Laurette Ponce, ingénieure responsable des opérations au LHC, s’est vu présenter un œuf de Pâques géant, récompense symbolique du travail accompli par son équipe.

Notre équipe de blogueurs de choc vous a fait suivre en direct les opérations de la journée. Vous trouverez un compte rendu détaillé, minute par minute, des événements à cette adresse : http://run2firstbeam.web.cern.ch/fr 

#LHCrestart
Le lapin de Pâques s’est invité ce dimanche au Centre de contrôle (Image : Maximilien Brice/CERN)

« Le retour des faisceaux dans le LHC récompense le travail intense et ardu de nombreuses équipes, a déclaré Paul Collier, chef du département Faisceaux. C’est une grande satisfaction pour nos opérateurs d’être de nouveau aux commandes de ce qui est bel et bien un nouvel accélérateur, mis en service avec le plus grand soin, étape par étape. »

« Après deux années d’efforts, le LHC est en grande forme, a commenté Frédérick Bordry, directeur des accélérateurs et de la technologie. Mais l’étape la plus importante est devant nous, lorsque nous porterons l’énergie des faisceaux à des niveaux record. »

Les opérateurs Giulia Papotti et Ronaldus SuykerBuyk décrivent une journée type aux commandes de l'accélérateur au Centre de contrôle du CERN (Vidéo : Noemi Caraban Gonzalez)