Bill Burgess (1942 - 2017)

C'est avec tristesse que nous annonçons le décès de Bill Burgess, le 10 octobre 2017, à l'âge de 75 ans, à son domicile en Arizona. Les dernières années de Bill ont été difficiles, mais, toujours positif, il voyait le bon côté des choses et avait toujours le mot pour rire.

Originaire d'Écosse, Bill s'est intéressé à la cryogénie en tant qu'assistant technique au CERN. Ses connaissances pratiques et intuitives étaient connues et appréciées de tous. Il a contribué à l'installation et au bon fonctionnement des aimants d'insertion supraconducteurs à bas bêta des ISR, puis à la préparation des insertions pour le LEP.

En 1988, Bill a été recruté par le SLAC pour travailler sur le détecteur SLD. Le premier défi était de concevoir un réseau d'hélium liquide pour un détecteur de particules. Le défi était d'assumer la direction d'un projet d'ingénierie. Après avoir mené à bien cette mission, il a travaillé sur différents projets concernant des dispositifs cryogéniques. Il a su prendre toutes les mesures nécessaires pour que sa section fournisse le meilleur service, et pour que cette qualité soit maintenue après son départ en retraite.

Il était aussi enthousiaste que sympathique. Bill s'est fait des amis pour la vie partout où il est passé, et les personnes qui l'ont connu ne l'oublieront pas.

Ses amis et collègues du CERN et du SLAC.

Bill Burgess en 1978, réalisant les derniers préparatifs avant de tester un quadripôle à bas bêta pour les ISR. - Archives du CERN

View in English