Le CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est l’un des plus grands et des plus prestigieux laboratoires scientifiques du monde. Il a pour vocation la physique fondamentale, la découverte des constituants et des lois de l’Univers. Il utilise des instruments scientifiques très complexes pour sonder les constituants ultimes de la matière : les particules fondamentales. En étudiant ce qui se passe lorsque ces particules entrent en collision, les physiciens appréhendent les lois de la Nature.

Cette animation montre la structure de la matière à des échelles de plus en plus petites. En voyageant à l'intérieur d'un cheveu humain, nous traverserons des cellules corticales, des structures de fibrilles, des molécules de kératine, des atomes de carbone, des noyaux, des neutrons, des protons et finalement des quarks. (Video: CERN)

Les instruments qu’utilise le CERN sont des accélérateurs et des détecteurs de particules. Les accélérateurs portent des faisceaux de particules à des énergies élevées pour les faire entrer en collision avec d'autres faisceaux ou avec des cibles fixes. Les détecteurs, eux, observent et enregistrent le résultat de ces collisions.

Fondé en 1954, le CERN est situé de part et d’autre de la frontière franco-suisse, près de Genève. Il a été l’une des premières organisations à l'échelle européenne et compte aujourd’hui 22 États membres.

Que signifie l’acronyme CERN ?

La première résolution concernant la fondation d’un Conseil européen pour la recherche nucléaire est adoptée en décembre 1951, à Paris, lors d’une réunion intergouvernementale de l’UNESCO.

Deux mois plus tard, un accord est signé pour la création du Conseil provisoire ; l’acronyme CERN est né.

En vertu de cet accord, le CERN a 18 mois pour établir la Convention formelle du CERN.

Aujourd’hui, notre compréhension de la matière va bien au-delà du noyau, et le principal domaine de recherche du CERN est la physique des particules. C’est pourquoi le CERN est souvent appelé « Laboratoire européen pour la physique des particules ».

Qu'est-ce que le LHC ?

Le LHC est l’accélérateur de particules le plus grand et le plus puissant du monde. Il a démarré le 10 septembre 2008 et est le dernier maillon du complexe d’accélérateurs du CERN. Il consiste en un anneau de 27 kilomètres de circonférence formé d’aimants supraconducteurs et de structures accélératrices qui augmentent l’énergie des particules qui y circulent.

Tous les systèmes de contrôle de l’accélérateur et de son infrastructure technique sont regroupés au Centre de contrôle du CERN. C’est depuis ce Centre que sont déclenchées les collisions des faisceaux au centre des quatre détecteurs de particules : ATLAS, CMS, ALICE et LHCb.

COMMENT AIDONS-NOUS LA SOCIÉTÉ ?

Accélérateurs
Détecteurs
Informatique

Ces trois piliers de la technologie reposent sur un grand nombre de domaines d’expertise : de la cryogénie à l’ultravide, de la détection des traces de particules et du contrôle du niveau de radiation à la supraconductivité et plus encore.

Ces technologies et l'expertise humaine qui leur est associée se traduisent par des impacts positifs sur la société dans de nombreux domaines.