Quelle est la mission du CERN ?

diversity,women in science,Portrait,AD,women
Katarzyna Dyga, du département IT, durant l'arrêt technique de fin d'année 2017/2018. Katarzyna évalue la couverture du réseau TETRA et la qualité des appels vocaux dans le Décélérateur d'antiprotons, afin de vérifier la fiabilité du service TETRA. (Image : CERN)

Au CERN, notre travail vise à mieux comprendre de quoi est fait l'Univers et comment il fonctionne. Pour cela, nous mettons à la disposition des scientifiques un complexe unique au monde d'accélérateurs de particules leur permettant de repousser les limites de la connaissance humaine.

Fondé en 1954, le Laboratoire est devenu un remarquable exemple de collaboration internationale.

Notre mission consiste à :

  • mettre à disposition un complexe unique d'accélérateurs de particules permettant de mener des recherches à la pointe de la connaissance humaine ;
  • mener des recherches de calibre mondial en physique fondamental ;
  • rassembler des personnes du monde entier dans le but de repousser les limites de la science et de la technologie, dans l'intérêt de tous.

Nos missions

Des découvertes à travers la science
Innovation technologique
Diversité et rapprochement des nations
Inspiration et éducation

Ce que nous voulons faire :

  • utiliser notre accélérateur unique au monde, le LHC, au maximum de son potentiel durant sa phase de haute luminosité ;
  • mettre en œuvre et actualiser en permanence un programme scientifique complémentaire diversifié au service d’une large communauté, incluant une contribution aux projets neutrino longue distance réalisés en dehors de l’Europe ;
  • préparer un projet d’accélérateur de haute énergie post-LHC en menant des études techniques (CLIC et FCC) et un vigoureux programme de R&D sur les accélérateurs (AWAKE et autres).

Mais aussi :

  • contribuer au débat scientifique tout en restant neutres sur le plan politique, promouvoir l’investissement dans la recherche fondamentale et encourager l'élaboration de politiques reposant sur des données factuelles ;
  • renforcer les liens avec l'industrie par un transfert de connaissances du CERN vers celle-ci ;
  • former une nouvelle génération de scientifiques et d'ingénieurs ;
  • susciter et encourager une sensibilisation aux questions scientifiques au sein de la société.