View in

English

Redécouverte d'une toile perdue de Raphaël grâce à la technologie du CERN

Le détecteur de particules du CERN, Timepix, mis au point par la collaboration Medipix2, permet de confirmer l'attribution d'une toile du grand maître de la Renaissance

CERN technology helps rediscover lost painting by Raphael
Gauche : Graphique combinant les spectres d'énergie mesurés par le scanner RToo (© InsightART, 2019) ; Droite : RToo scanne le tableau La Vierge à l'enfant (© Jiří Lauterkranc, 2019). (Image: CERN)

Il y a 500 ans, le peintre italien Raphaël mourait, laissant derrière lui de nombreuses œuvres d'art, toiles, fresques et gravures. L'œuvre de Raphaël, à l'instar de celle de ses contemporains, Michel-Ange et Léonard de Vinci, a inspiré les imitateurs et éveillé la cupidité des faussaires, si bien que sont parvenues jusqu'à nous une multitude de copies, de pastiches et de contrefaçons des œuvres du grand maître de la Renaissance.

On a longtemps pensé que cette Vierge à l'enfant, appartenant à une collection privée, n'avait pas été créée directement par le maître lui-même. Propriété de la papauté, puis trésor de guerre de Napoléon, la toile a changé plusieurs fois de mains avant de se retrouver à Prague dans les années 1930. De par son histoire mouvementée et les nombreux examens peu concluants, l'authenticité de l'œuvre a été longtemps mise en doute. Un groupe d'experts indépendants vient de confirmer son attribution. Au nombre des technologies qui leur ont apporté des informations essentielles : un scanner robotique à rayons X utilisant des puces conçues par le CERN.

Cet exploit, nous le devons à InsightART, une start-up tchèque, et à RToo, un scanner à rayons X à la pointe de la technologie. Le scanner est constitué d'une source de rayons X, d'un détecteur de photons Timepix permettant d'effectuer des radiographies spectroscopiques et d'une plateforme robotique. Pendant trois jours, InsightART a passé la toile au peigne fin, en faisant varier la longueur d'ondes des rayons X, de façon à produire 11 images de très haute résolution. On a ainsi obtenu une cartographie à haute résolution de la composition des éléments de la toile, ce qui a donné aux experts des informations plus précises sur l'œuvre.

Beaucoup plus flexibles et modulaires que les scanners conventionnels à plat, Rtoo peut analyser de grands objets (la toile mesure 2 m2), ainsi que des objets présentant une forme atypique, telles les statues. Selon le physicien Josef Uher, responsable technique d'InsightART, ce type de technologie d'imagerie, spécialisé dans l'analyse des œuvres d'art, est appelé à se généraliser à l'avenir.

KT,Knowledge transfer,industry,technology,Technology transfer,Particle tracking,Detectors,Knowledge & Technology Transfer,medipix
La puce Timepix3 est un détecteur à pixels hybride polyvalent élaboré dans le cadre de la collaboration Medipix3, qui trouve des applications dans l’imagerie médicale, l’enseignement, la dosimétrie spatiale et l’analyse de matériaux. (Image: CERN)

Le groupe Transfert de connaissances du CERN a beaucoup d'expérience dans le transfert des technologies : ainsi, les détecteurs de photons Timepix sont basés sur la technologie Medipix2 et leur utilisation se fait dans le cadre d'un accord de licence entre le CERN (pour le compte de la collaboration Medipix2) et l'entreprise tchèque ADVACAM s.r.o., l'entreprise-mère d'InsightART. Pour Aurélie Pezous, chargée du transfert de connaissances au CERN : « la radiographie spectroscopique haute résolution permet de grands progrès dans l'histoire de l'art. C'est une preuve supplémentaire que les technologies du CERN trouvent des applications dans des domaines très variés. »

Cette réussite, fruit d'un effort commun entre physiciens, restaurateurs d'œuvres d'art et spécialistes d'histoire de l'art, nous a beaucoup appris sur le tableau. Elle nous a ouvert de nouvelles perspectives et a permis une meilleure compréhension de la technique du maître. L'équipe d'InsightART espère d'ailleurs accroître ses connaissances en analysant une œuvre de Raphaël présentant des similitudes avec cette Vierge à l'enfant, La Grande Sainte Famille de François Ier, exposée au musée du Louvre à Paris.

home.cern,Industry and Technology
La Vierge à l'enfant. (Image: © Jiří Lauterkranc, 2019)

Antoine Le Gall