View in

English

Carlo Rubbia reçoit un prestigieux prix scientifique

Carlo Rubbia, ancien directeur général du CERN, a reçu le plus grand prix scientifique pouvant être décerné à un ressortissant étranger par la Chine

|

Carlo Rubbia reçoit un prestigieux prix scientifique

Carlo Rubbia a reçu le prix le plus prestigieux pouvant être décerné à un étranger par la République populaire de Chine pour sa contribution au développement scientifique du pays (Image : CERN)

Carlo Rubbia, prix Nobel de physique 1984 et directeur général du CERN de 1989 à 1994, s’est vu décerner par la République populaire de Chine le prix international pour la coopération scientifique et technologique (International Scientific and Technological Cooperation Award).

Ce prix récompense sa contribution considérable au développement scientifique de la Chine dans le domaine de la physique des hautes énergies.

Pendant les trente dernières années, Carlo Rubbia s’est consacré à promouvoir la coopération entre le Chine et l’Europe dans le domaine de la science et de la technologie. Depuis 1989 surtout, quand il a été directeur général du CERN, il a encouragé la collaboration entre le CERN et l’institut de physique des hautes énergies de l’Académie chinoise des sciences (IHEPCAS), a aidé à construire les fondations des expériences de physique des hautes énergies en Chine, et a apporté son soutien à l’IHEPCAS pour importer internet depuis le CERN.

En 1993, sous sa direction, le CERN a pris la décision de proposer des protocoles et procédures internet libres, ce qui a eu une importance cruciale pour le développement d’internet ainsi que pour son déploiement en Chine. Carlo Rubbia a en outre intensifié la coopération entre l’Italie et la Chine dans le domaine de l’énergie et de l’environnement, soutenu les recherches de la Chine sur les systèmes pilotés par accélérateur (ADS), et permis des avancées importantes.

Carlo Rubbia, qui a été nommé sénateur à vie de la République italienne en 2013, est actuellement co-directeur de l’Institut pour l’énergie durable de la China University of Mining and Technology. Les recherches de cet institut portent principalement sur des systèmes énergétiques sans émission, des systèmes de stockage d’énergie, ainsi que sur la transmission de courant électrique sur de longues distances au moyen de supraconducteurs.

Ces travaux font suite à ses récentes recherches visant à trouver des solutions à la crise énergétique mondiale, via des sources renouvelables. Carlo Rubbia a par conséquent fait partie de plusieurs comités consultatifs sur l’énergie, notamment la Commission économique des Nations Unies pour l’Amérique latine et l'Institut des études avancées sur la durabilité de Potsdam (Allemagne). Il est actuellement professeur à l’institut scientifique de Gran Sasso (INFN) et porte-parole de l’expérience ICARUS (l’une des trois expériences neutrino courte distance (SBN) au Fermilab).

Ce prix – considéré comme le plus grand honneur pouvant être accordé à un ressortissant étranger – est décerné chaque année à plusieurs scientifiques pour leurs contributions au développement social, technologique et économique de la Chine.

Le CERN est extrêmement fier de cette nouvelle distinction accordée à Carlo Rubbia, dont la contribution a été décisive pour l’histoire de la physique des particules, ainsi que pour l’histoire du CERN.

Carlo Rubbia s’est vu remettre le prix par le Président Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang à Beijing, le 8 janvier 2016.