View in

English

Arts at CERN annonce un nouveau projet et une collaboration avec Barcelone

Arts at CERN annonce deux nouvelles initiatives importantes : Quàntica, un projet d'exposition au Centre de Cultura Contemporània de Barcelona et un partenariat avec la ville de Barcelone en tant que lieu d'accueil conjoint du prix Collide International.

Plusieurs personnes en contre jour regardant une photo rétroéclairée

’The View from Nowhere’ une nouvelle comission artistique réalisée par les artistes Semiconductor (Ruth Jarman & Joe Gerhardt) en résidence au CERN. Exposition à Le Lieu Unique, Nantes. 2018. Photo: Martin Argyroglo.

Arts at CERN annonce deux nouvelles initiatives importantes : Quàntica, un projet d'exposition au Centre de Cultura Contemporània de Barcelona (CCCB), du 9 avril au 24 septembre, et un partenariat, commençant cette année, avec la ville de Barcelone en tant que lieu d'accueil conjoint du prix de résidence Collide International.

Quàntica est la seconde édition d’une exposition rassemblant dix œuvres d'art, fruits de résidences artistiques au CERN, qui seront placées à côté d’objets scientifiques afin d’illustrer des concepts importants de la physique quantique et de travaux de recherche menés au Laboratoire. L'exposition est organisée par Mónica Bello, responsable d'Arts at CERN, et par le conservateur d'art José-Carlos Mariátegui, et bénéficie de l'assistance sur le plan scientifique de José Ignacio Latorre, physicien des particules. Elle explore l'influence de la physique au-delà du domaine scientifique, et notamment ses effets sur notre vie quotidienne. Les œuvres d'art illustrent notre quête de savoir sur les lois fondamentales de l'Univers et sondent les limites de la connaissance humaine à travers le regard d'artistes, de scientifiques et d'enseignants. L’exposition est conçue comme un espace hybride, dans lequel les visiteurs verront se confronter les mondes de la science et de l'art sous diverses formes.

« La nature interdisciplinaire d’Arts at CERN favorise un dialogue entre scientifiques et artistes, ce qui enrichit notre compréhension du monde qui nous entoure. L’exposition Quàntica met en avant l'expression créative des entreprises scientifique et artistique ; elle permet au public de découvrir les deux perspectives et les remet en question afin d’aller encore plus loin dans l’exploration », souligne Charlotte Lindberg Warakaulle, directrice des relations internationales du CERN.

« La physique quantique rassemble les scientifiques et les philosophes dans une démarche spéculative qui est aujourd’hui extrêmement fructueuse, et cette dynamique se diffuse à travers des langages artistiques et culturels très variés », commente Judit Carrera, directrice du Centre de Cultura Contemporània de Barcelona.

L’exposition Quàntica est coproduite par le réseau ScANNER (the Science and Art Network for New Exhibitions and Research), qui regroupe le CERN, la FACT, le CCCB, l'iMAL, and Le Lieu Unique. Elle tire ses origines de Collide International, le programme phare d’Arts at CERN, qui a été créé pour remettre en question et transformer la manière dont les liens entre l'art et la science sont perçus et dont la science peut influer sur l'expression artistique.

La résidence Collide International était d’abord organisée conjointement par le centre Ars Electronica (Linz), entre 2012 et 2015, puis par la FACT Liverpool entre 2016 et 2018. Arts at CERN a maintenant signé un accord avec la mairie de Barcelone et l'Institut de la culture de Barcelone afin d’accueillir le programme Collide International de 2019 à 2021. Dans ce cadre, une résidence de trois mois sera offerte à un artiste afin qu'il poursuive ses travaux au CERN, aux côtés de spécialistes de la physique des particules, de l’ingénierie, de l’informatique et d'autres membres du personnel du Laboratoire. Par la suite, l'artiste sera accueilli pendant un mois à l'atelier de création Fabra i Coats, afin de développer son travail, d'explorer de nouvelles idées et de participer à des projets communautaires.

« La mairie de Barcelone attache une grande valeur à la science en tant que moteur de développement économique et social. C’est pourquoi il est aussi important de promouvoir une prise de conscience par la diffusion de la science, comme le prévoit le Pla Barcelona Ciència (Plan pour la science de Barcelone). Nous voulons renforcer les objectifs de ce plan à travers l’art en tirant parti de ce partenariat avec le CERN, l’un des instituts scientifiques les plus éminents du monde », déclare Gerardo Pisarello, déclare Gerardo Pisarello, premier adjoint au maire de Barcelone, responsable des secteurs Economie et Travail, Ville Numérique and Relations Internationales.

Les artistes souhaitant postuler au programme Collide International peuvent soumettre leur proposition en ligne jusqu’au 17 mai 2019. Un jury de spécialistes dans les domaines scientifique et culturel sélectionnera les gagnants, qui commenceront leur résidence en 2019.

Informations complémentaires :

Site web d’Arts at CERN
Page Facebook d’Arts at CERN
Arts at CERN sur Twitter
Instagram Arts at CERN

L’exposition Quàntica au CCCB

Mairie de Barcelone - Pla Barcelona Ciència