View in

English

Première étape réussie pour le génie civil du LHC à haute luminosité

Les deux nouveaux puits pour le LHC à haute luminosité ont été creusés aux points 1 et 5 de l’accélérateur

Un montage de trois photos montrant une pelleteuse dans l'un des deux puits creusés pour le projet de LHC à haute luminosité. La photo de gauche montre la pelleteuse en bas du puits; celle du milieu montre deux personnes en combinaison orange en bas du puits travaillant sur la pelleteuse; la photo de droite montre la pelleteuse suspendue aux câbles d'une grue en bas du puits.

Ces trois photos montrent la manutention d'une pelleteuse dans l'un des deux puits creusés pour le projet de LHC à haute luminosité (Images : Antonino Panté*)

 

Neuf mois après le début des travaux, l’excavation des deux nouveaux puits pour le LHC à haute luminosité est terminée. Sur le site de l’expérience CMS (point 5 du LHC) à Cessy, un puits de 60 mètres et de 11 mètres de diamètre a été entièrement creusé avant la fin 2018. Sur le site de l’expérience ATLAS (point 1 du LHC) à Meyrin, le puits de 62 mètres vient juste d’être excavé et les équipes installent un anneau de béton à sa base. Cette première phase des travaux souterrains étant terminée, les entreprises débutent le creusement des halls souterrains de 50 mètres de long, 17 mètres de large et 17 mètres de haut. Ces travaux devraient durer environ quatre mois. Plusieurs galeries seront ensuite réalisées sur chaque site : l’une de 300 mètres pour abriter des équipements et quatre de 50 mètres pour relier les nouveaux ouvrages au tunnel du LHC.

 

Images obtenues par drone montrant le puits récemment creusé au point 1 du LHC (Vidéo : CERN)

* © Antonino Panté, antoninopante.com. Reproduite avec permission.