View in

English

Les particules inspirent des écoliers du primaire

Des écoliers britanniques en visite au CERN pour attirer les plus jeunes vers les emplois de haute technologie de demain

|

Les particules inspirent des écoliers du primaire

<em>Des écoliers du Derbyshire au CERN avec leurs professeurs (image : Maximilien Brice/CERN)</em>

« La science, c’est poser des questions », indique Callum, 10 ans, l’un des 40 écoliers qui, accompagnés de leurs professeurs, ont fait le voyage depuis le Derbyshire (Royaume-Uni) pour visiter le CERN.

À première vue, il peut sembler difficile d’arriver à capter l’attention d’un groupe d’écoliers de quatre écoles différentes, âgés de 9 à 10 ans, et à leur faire apprécier et comprendre le CERN et les recherches qui y sont menées. Et pourtant ! Les enfants avaient préparé cette visite depuis plusieurs semaines et les atomes et leurs constituants n’avaient pratiquement plus de secret pour eux.

La visite s’inscrivait dans le cadre du programme Inspire Space, mené par le Derbyshire County Council, avec le soutien d'entreprises locales comme Rolls Royce. L’objectif est d’apporter aux industries locales le personnel qualifié de la région dont elles ont besoin. Il y a une forte concentration d’entreprises du secteur spatial et d’industries de haute technologie dans la région des East Midlands. Le County Council tient à conserver ces entreprises et accroître les retombées pour l’économie locale.

« Nous essayons d’attirer aujourd’hui les enfants vers les emplois de demain », explique Wayne Simmons, directeur adjoint de la Woodville Church of England Junior School dans le Derbyshire.

L’espace, et la science en général, font désormais partie des programmes scolaires des écoles de tout le comté. « Grâce au programme Inspire Space les sciences, les technologies, l'ingénierie et les mathématiques sont désormais enseignées de manière très différente - Une vraie révolution ! », souligne Gemma Roe, enseignante à la Woodville School dans une classe d’élèves de six ans. On parle désormais aussi de science dans les cours d’histoire et de lecture et d’écriture.

« La technologie évolue très rapidement, et les étudiants universitaires d’aujourd'hui ne suffiront pas pour pourvoir les emplois de haute technologie de demain, ajoute Phill Shinwell, du Derbyshire County Council. Il faut avoir une action tout au long du cursus scolaire. »

Les enfants ont passé une journée au CERN, où ils ont visité la zone d’assemblage des aimants à SM18, le centre de visite d’ATLAS et le Microcosm. Il s’agissait de la première visite d’élèves d’une école primaire du Royaume-Uni et un projet test pour le programme Inspire Space. Un programme destiné à perdurer et qui amènera au CERN de nouveaux écoliers du primaire et du secondaire en provenance du Derbyshire. Le CERN se réjouit à l’idée de les accueillir.