View in

English

Un nouveau bâtiment pour tester les aimants

Cérémonie de pose de la première pierre pour le bâtiment 311 qui abritera un laboratoire de mesures magnétiques

Un nouveau bâtiment pour tester les aimants

Olaf Dunkel, chef de projet du bâtiment 311, José Miguel Jiménez, chef du département Technologie, et Lluis Miralles, chef du département Gestion des sites et bâtiments, lors de la cérémonie de pose de la première pierre du bâtiment 311.

Lluis Miralles, chef du département Gestion des sites et bâtiments, José Miguel Jiménez, chef du département Technologie, Roberto Losito, chef du département Ingénierie, et Simon Baird, chef de l’unité Santé et sécurité au travail et protection de l'environnement ont officiellement posé la première pierre du bâtiment 311, au cours d’une cérémonie organisée le jeudi 22 septembre.

Jouxtant le château d’eau, ce bâtiment abritera un laboratoire de mesures magnétiques pour le département Technologie. D’une surface d’environ 1 400 mètres carrés, il sera composé d’un hall principal pour tester les aimants au rez-de-chaussée et d’une mezzanine avec des bureaux à l’étage. Les travaux ont débuté en avril. Le gros œuvre (murs et toiture) devrait être terminé en mai 2017 et le bâtiment devrait être livré fin 2017. Petite originalité : la proximité du tunnel de l’ancien accélérateur ISR (Anneaux de stockage à intersections) a obligé les concepteurs à ancrer le bâtiment dans le sol avec des pieux inclinés.