View in

English

Le second hub réseau du CERN vient d’être inauguré

Le second hub réseau, inauguré le 19 juillet, garantit la continuité des services informatiques en cas d’accident dans le centre de calcul du CERN

|

Le second hub réseau du CERN vient d’être inauguré

Le second hub réseau du CERN, situé à Prévessin à proximité du centre de contrôle du CERN, a été inauguré le 19 juillet 2017 (Photo : Sophia Bennett/CERN)

Le fonctionnement quotidien du CERN est totalement dépendant de l’informatique et des services afférents. Il est donc crucial d’éviter toute interruption de longue durée. A cette fin, un projet validant la création d’un second hub réseau a été approuvé en 2014. Trois années plus tard, le bâtiment vient d’être livré aux départements EN et IT. Son inauguration a eu lieu le 19 juillet 2017 en présence de la Directrice générale du CERN Fabiola Gianotti, du Directeur de la recherche et de l’informatique Eckhard Elsen, du Chef de département Ingénierie Roberto Losito, du Chef de département des technologies de l’information Frédéric Hemmer, ainsi que d’une grande partie des personnes ayant collaboré à ce projet. Ce bâtiment, situé à Prévessin, à proximité du centre de contrôle du CERN, comporte une salle informatique, une salle de stockage, une salle pour la fibre gérée par EN/EL, et une salle permettant d’assurer la majeure partie du refroidissement des installations. Les technologies retenues pour le refroidissement bénéficient d’un rapport coût-efficacité particulièrement favorable et garantissent un fonctionnement extrêmement économe en énergie. Le bâtiment 924, adjacent et préexistant au nouveau bâtiment, comporte pour sa part des salles techniques additionnelles : principalement des salles électriques et une salle dédiée au refroidissement.

Les réseaux internes et externes de communication sont essentiels pour le CERN. Un jour sans accès à nos emails ou au web est tout bonnement inimaginable !  Jusqu’à présent, ces réseaux étaient cependant extrêmement dépendants des équipements et de la connectivité en fibre optique fournis par le centre de calcul de Meyrin (bâtiment 513). Ce second hub réseau assure des liaisons supplémentaires avec le monde extérieur, le centre de calcul et son extension basée dans le Centre de recherche pour la physique de Wigner en Hongrie, le centre de contrôle du CERN, ainsi que les star-points principaux du site, offrant ainsi la redondance nécessaire au réseau de données du CERN. Si un accident grave venait à se produire dans le centre de calcul du CERN, le réseau du CERN continuerait maintenant à fonctionner. Ce projet a nécessité un travail, une planification et une coordination conséquents : un grand merci à tous les départements et services qui ont permis de le mener à son terme !