View in

English

Nouveau partenariat pour développer les technologies du CERN

Un centre d’incubation d’entreprises pour le transfert des technologies du CERN (BIC) ouvrira bientôt ses portes en Finlande

|

Nouveau partenariat pour développer les technologies du CERN

Signature de l’accord portant création du centre d’incubation d’entreprises avec l’Institut de physique d’Helsinki (Image : Maximilien Brice / CERN)

Un nouvel accord portant création d’un centre d’incubation d’entreprises pour le transfert des technologies du CERN (BIC) a été signé le 16 septembre avec l’Institut de physique d’Helsinki et l’Université de technologie de Tampere.

Ce centre aidera les entreprises et les entrepreneurs à développer des idées novatrices dans des domaines étroitement liés aux activités du CERN, rapprochant ainsi le monde de la science fondamentale de celui de l'industrie.

 « Il existe en Finlande une véritable culture des start-up faisant de ce pays un terreau fertile pour le développement des innovations liées au CERN. Ce nouveau centre d’incubation d’entreprises témoigne de la volonté du CERN de faire profiter le plus possible la société de ses innovations technologiques dans tous ses domaines de compétences », explique Rolf Heuer, directeur général du CERN.

Le groupe Transfert de technologies du CERN collabore avec les centres d’incubation d’entreprises afin d’encourager les entrepreneurs à transformer les technologies développées au CERN en idées utiles et commercialisables.

Il participe activement au choix des entreprises souhaitant intégrer un centre d’incubation afin que seules les meilleures propositions, compatibles avec les travaux et les valeurs du CERN, soient retenues.

 « Nos technologies sont déjà mises à profit dans divers cadres, notamment des partenariats de R&D, des licences et des services de conseil. Le centre d’incubation d’entreprises créé en Finlande est un nouveau maillon important du réseau de centres d’incubation dans les États membres du CERN, souligne Giovanni Anelli, chef du groupe Transfert de connaissances du CERN.

Le CERN contribuera au transfert de connaissances et de savoir-faire par l’organisation de visites techniques au Laboratoire, le soutien au centre d’incubation et la concession de licences à des conditions préférentielles pour la propriété intellectuelle du CERN.

D’autres centres d'incubation ont été créés dans six États du CERN : au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Norvège, en Autriche, en Grèce et en France.